Numéro #229

06 mars 2017

Le pâturage au coeur des systèmes d'élevage de demain

Pâturer avec un robot de traite : une diversité de stratégies…

auteur : | co-auteurs :

En 2015, près de 4 800 installations de traite robotisée équipaient les exploitations laitières françaises. L'arrivée d'un robot est souvent associée à une diminution du pâturage dans la ration des vaches par crainte d'une mauvaise fréquentation du robot et d'une baisse de production. Le projet européen Autograssmilk s'est penché sur la question.Au cours du projet Autograssmilk, différentes stratégies ont été testées pour maximiser la production de lait (et réduire les coûts alimentaires) en combinant robot et pâturage dans une large gamme de contextes : des systèmes très pâturants à faibles coûts alimentaires, jusqu'à des systèmes plus intensifs tournés vers la recherche de productivité animale. Ainsi, les points clés de la réussite d'un système combinant robot de traite et pâturage ont pu être décrits, notamment pour le choix d'un mode de gestion de l'alimentation (et son adaptation aux variations d'herbe disponible), la circulation des vaches (selon le nombre de vaches traites par robot), la distance des parcelles (possibilité d'utiliser un robot déplaçable). Les animaux ont la faculté de s'habituer à un nouveau mode de fonctionnement.

Brocard V., Dufrasne I., Lessire F. & al., 2017. Pâturer avec un robot de traite : une diversité de stratégies… Fourrages n°229, p. 17-24.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | |
Diverse ways to combine grazing and automatic milking systems

In 2015, nearly 4,800 automatic milking (AM) systems could be found across dairy farms in France. As part of the European project Autograssmilk, different approaches for combining grazing and AM were tested, with a view to maximising milk production and reducing feed costs. A wide range of production contexts were examined, from intensive grazing systems with low feed costs to more industrial systems focused on increasing animal productivity. We found that the successful combination of grazing and AM was rooted in some key factors, notably feed rationing (including necessary adaptations to grass availability), cow traffic systems, and barn-to-paddock distance (i.e., potential use of mobile AM units). Dairy cows displayed the ability to adjust to different conditions.

Prix 10€
Télécharger l'article

PDF - 437,63 ko