Numéro #229

06 mars 2017

Le pâturage au coeur des systèmes d'élevage de demain

Traite robotisée, grands troupeaux et pâturage : retour d’expérience de 2 exploitations en Belgique

auteur : | co-auteurs :

L'expérience de deux exploitations qui arrivent à combiner traite robotisée d'un grand troupeau et pâturage estici présentée. Elles ont été suivies pendant 3 ans dans le cadre du projet européen Autograssmilk. Leurs troupeaux comportent respectivement 110 et 155 laitières à plus de 9 000 et 7 800 kg lait/an. Au cours de la saison de pâturage, le soir, une ration mélangée, dont la quantité distribuée est adaptée à l'offre fourragère, est distribuée pour faire rentrer les animaux à l'étable et les obliger à passer au robot de traite. De l'ensilage d'herbe est également distribué. La part d'herbe pâturée (de très bonne valeur alimentaire) représente près du tiers de la ration sans que le niveau de production laitière soit affecté mais les taux protéiques et butyreux baissent significativement. Le coût alimentaire baisse également (de 2,5 et 4 €/100 kg de lait dans les 2 exploitations).

Lessire F., Dufrasne I. & Knoden D., 2017. Traite robotisée, grands troupeaux et pâturage : retour d’expérience de 2 exploitations en Belgique. Fourrages n°229, p. 25-28.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | | | |
Automatic milking of large grass-fed cow herds: results from two farms in Belgium

Here, we present results from 2 farms that have successfully used automatic milking (AM) systems with large herds of grass-fed cows. Data were collected for 3 years as part of the European project Autograssmilk. The farms' herds comprised 110 and 155 head of cows, and each animal produced a mean of 9,000 and 7,800 kg of milk per year, respectively. During the grazing season, a mixed ration (whose quantity was determined based on available forage) was proffered to get the cows to return to the barn, where they are milked using an AM system. Cows were also given grass silage. When cows were grazing, grass (which was of very high nutritional value on these farms) accounted for about one-third of their diet. This level of grazing did not affect milk production, but milk protein content and fat content declined significantly. Feeding costs also dropped (by 2.5 and 4 € per 100 kg of milk produced for the 2 farms).

Prix 10€
Télécharger l'article

PDF - 261,01 ko