Numéro #229

06 mars 2017

Le pâturage au coeur des systèmes d'élevage de demain

Pâturage et production de viande : quelles possibilités face aux aléas climatiques ?

auteur : | co-auteurs :

En production allaitante, les prairies multi-espèces garantissent-elles une production fourragère et animale plus élevée et plus régulière entre années ? Un essai, en grandes parcelles pâturées, conduit pendant 4 ans, a permis de comparer les productions obtenues sur des prairies multi-espèces et des associations.Deux types de prairies, d'association et multi-espèces, ont été étudiés en conditions réelles de pâture par des couples mère-veau charolais, sur la ferme expérimentale des Bordes (Jeu-les-Bois) au cours de 4 années climatiques différentes, dont une défavorable à la pousse de l'herbe. Les résultats de l'essai n'ont pas mis en évidence d'avantage des prairies multi-espèces par rapport aux prairies d'association, notamment face aux aléas climatiques. La gestion rigoureuse du pâturage a permis d'obtenir de bonnes valeurs alimentaires de l'herbe pâturée avec une variabilité limitée (0,82 ± 0,03 UF et 91,8 ± 7,2 g PDI) quel que soit le type de prairie étudié. Les croissances à l'herbe des veaux ont été bonnes (1 198 g/j) et les vaches ont conservé un bon état corporel.

Brochier R., Battegay S., Foussier T. & al., 2017. Pâturage et production de viande : quelles possibilités face aux aléas climatiques ? Fourrages n°229, p. 47-53.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
The response of pasture and meat production systems to climatic uncertainty

In suckler production systems, it is unclear whether multispecies grasslands guarantee greater and more consistent forage and livestock yield across years. We conducted a four-year study on the Bordes Experimental Farm during which we examined how two types of grasslands —multispecies grasslands and grass-legume associations— responded to grazing by mother-calf pairs of Charolais cattle. Climatic conditions varied across years; indeed, in one year, conditions were unfavorable to grass growth. The results suggest that multispecies grasslands did not necessarily respond better than grass-legume associations to climatic uncertainty. Careful pasture management made it possible to obtain forage of consistently high nutritional value (0.82 ± 0.03 French feed units and 91.8 ± 7.2 g protein digested in the small intestine), regardless of grassland type. Grass-fed calves showed healthy growth (1,198 g/day), and grass-fed cows maintained good body condition.

Prix 10€
Télécharger l'article

PDF - 473,60 ko