Numéro #238

25 juin 2019

Les bénéfices variés de l'élevage à l'herbe (1re partie)

40 vaches 100 % à l’herbe font vivre 4 personnes

auteur : | co-auteurs :

L'élevage à l'herbe peut être facteur de bien-être et de rentabilité économique comme en témoignent ces éleveurs d'Auvergne. L’exploitation agricole du "Gaec des Violettes" est située à 1 000 m d'altitude dans le département du Puy-de-Dôme. L'alimentation du troupeau est basée exclusivement sur les ressources herbagères : la durée de pâturage est maximisée et le foin, séché en grange. Les ressources de l’exploitation sont basées sur une optimisation des charges et des produits, de la vente directe de fromage (Saint-Nectaire) et un accueil de groupes tout au long de l’année ; elles permettent à 2 couples de vivre sur 65 hectares avec 40 vaches laitières.

R. Bony, P. Brendani, J.-V. & M. Randanne, 2019. 40 vaches 100 % à l’herbe font vivre 4 personnes. Fourrages n°238, p. 121-123.

Mots-clés : | | | | | | | |
Forty pasture-fed cows can provide a living for four people

Grass-based livestock farming can be economically viable and provide a satisfying quality of life. The operators of a farm in Auvergne share their experience here. The farm GAEC des Violettes is found in the administrative department of Puy-de-Dôme and is located at 1,000 m in elevation. The farm's cattle herd is maintained exclusively using grass-based resources. The length of the grazing period is maximised, and the cows are fed barn-dried hay outside of the grazing season. The farm functions by carefully balancing its expenses and revenues: it sells cheese (Saint-Nectaire) directly to the public and hosts groups of visitors throughout the year. This model allows 2 couples to make a living from 65 hectares of land and 40 dairy cows.

Télécharger l'article

PDF - 344,78 ko