Numéro #67

15 septembre 1976

Les systèmes de production fourragère et leur adaptation aux conditions de sécheresse

Sécheresse et systèmes fourragers. Introduction et réflexions

auteur :

Le phénomène «Sécheresse 1976» a pris, dans les régions françaises où l'on devait s'y attendre le moins, une allure catastrophique.Pour le praticien, les exposés effectués lors des Journées de l'A.F.P.F. qui se sont déroulées avant la manifestation de cet accident climatique exceptionnel, fournissent des éléments d'une marche à suivre pour définir un système de production fourragère face au problème de l'eau. L'auteur souligne, dans cet article, les apports importants de ces Journées et fait part de ses réflexions sur la nécessité de poursuivre l'approfondissement de nos connaissances afin de résoudre les difficultés prévisibles et de préciser les possibilités d'établir un système « d'assurance ».Le problème de l'eau et de la productivité agricole ne saurait cependant être isolé des autres questions qui préoccupent notre époque, comme l'économie des ressources. Après l'énergie et l'eau, la question des minéraux, celle des terres cultivables et de l'espace seraient à considérer.La mission de l'A.F.P.F. est de réfléchir sur la place de l'herbe et de ses consommateurs, les ruminants, dans ces nouvelles perspectives : beaucoup d'indices font penser qu'elle doit être encore considérable. 

Mots-clés : | | |
Drought and forage systems. An introduction and reflections

The 1976 drought has proved catastrophic in those regions of France where it was least expected.The farmers have found in the papers read lit the meeting of the French Grassland Society held before the onset of this exceptional climatic accident, elements to help them set up a forage production system that should enable them to face the problem of water supply. The author underlines here the important points of this meeting, and gives his own opinion on the necessity of acquiring deeper knowledge so as to be able to solve the difficulties to come and to define the possibilities of setting up a system of    "securities ".The problem of water supply and of agricultural productivity should however not be separated from the other worrying questions of our time, such as that of the economy of resources. After power supply and water, the questions of minerals, of arable lands and of space should also be taken into consideration.The task of the French Grassland Society is to meditate on the place of grass and of its consumers, the ruminants, in view of these new prospects ; there are many indications that this place is still a considerable one. 

Télécharger l'article

PDF - 444,39 ko