Numéro #101

15 mars 1985

Numéro non thématique

Les arbres fourragers en Inde : une chance pour l'élevage des ruminants

auteur :

L'Inde possède le troupeau le plus important du monde : près de 400 millions de têtes, dont 2/3 de bovidés ; mais pourtant les ressources fourragères y sont très limitées.Les cultures fourragères, traditionnellement rares, ne représentent que 4,4 % des surfaces cultivées, les animaux étant principalement nourris de sous-produits, ou de feuilles et de branchages, d'arbres fourragers aux périodes de pénurie.Ainsi, plusieurs opérations de recherche et de développement ont été entreprises sur ces arbres fourragers qui devraient permettre, par leur implantation et leur exploitation, de maintenir de nombreux paysans pauvres à la campagne. Deuxde ces opérations, situées dans le Radjasthan et le Maharashtra sont présentées.Dans le premier cas, le climat extrêmement sec limite la durée d'utilisation des cultures fourragères. La forêt, surexploitée par les habitants et le bétail, doit être reboisée. Les essences sont choisies pour la valeur nutritive de leur feuillage, pour leur rapidité d'installation et de croissance.Outre le broutage, le séchage, l'émondage, les feuilles peuvent également être ensilées, avec de bons résultats.Dans le Maharashtra, un arbre fourrager (Leucoena leucocephala), très prometteur par ses multiples usages, a fait l'objet d'une étude (physiologie, types, implantation ... ). 

Mots-clés : | | | | | | | | |
Forage trees in India : a chance for the rearing of ruminants

India possesses the largest herd of ruminants in the world : nearly 400 million heads, of which 2/3 of cattle, yet the forage resources are scarce.The forage crops, rarely grown as a rule, cover only 4.4 % of the cultivated land, and the. animals are fed mainly with by-products, or with leaves and twigs of forage trees in times of dearth.A number of research and development operations were thus launched with the aim of maintaining many poor farmers on the land, through the establishment and management of these forage trees. Two of these operations, located in Radjasthan and in Maharashtra, are presented here.In the first case, the extreme dryness of the climate limits the period of use of the forage crops. Woodlands, over-used by the in habitants and by the livestock, stand in need of re-afforestation. The tree species are selected for the nutritive value of their foliage and for their speedy establishment and growth.The foliage can be browsed, dried, trimmed and it is also possible to make good silage with the leaves.In Maharashtra, a forage tree, Leucoena  leucocephala, is very promising on account of its manifold uses, and has been made the object of an investigation (physiology, types, establishment. .. ). 

Télécharger l'article

PDF - 838,67 ko