Numéro #68

15 décembre 1976

Numéro non thématique

Intérêt agronomique des légumineuses

auteur :

Depuis un certain temps, la régression des surfaces de légumineuses pures se poursuit.Sans cesser de s'interroger sur les causes du phénomène, il faut en apprécier les conséquences, non seulement immédiates, mais aussi pour l'avenir.De nombreux auteurs ont souligné la valeur du précédent légumineuses. L'examen objectif de divers renseignements, rappelés par l'auteur, conduit à croire, en particulier, que la luzerne se situe au niveau des meilleurs précédents culturaux.Parmi les causes multiples (et leur interaction) susceptibles d'expliquer cette haute valeur de précédent cultural, il faut citer ('action sur la structure et la stabilité de structure du sol, l'apport de matière organique, l'action sur la microfaune et la fourniture d'azote.L'auteur examine successivement ces différents points en s'appuyant sur de nombreuses références recueillies en France.Dans les circonstances actuelles où un effort est fait pour économiser l'énergie, il faut plus particulièrement retenir l'amélioration de la structure, qui a pour corollaire une préparation du sol plus facile ainsi que la fixation gratuite d'azote dont profite l'ensemble de la rotation.En conclusion, tant sur le plan de la valeur agronomique que pour préserver des réserves naturelles trop souvent gaspillées, les légumineuses méritent donc de rencontrer un très vif intérêt. 

Mots-clés : | | | | |
Agricultural interest of legume crops

The area of legume crops under cultivation has been on a steady decline for a certain time.Without stopping to inquire about the reasons of this, one should also appraise its consequences, both immediate and future. Numerous authors have emphasized the beneficial action of a preceding legume crop in the rotation. The author, after having objectively examined various data, which he quotes, has come to believe that lucerne, particularly, is among the best preceding crops.Among the various causes [end their interaction) which may explain this beneficial quality of the preceding crop, mention should be made of the soil structure and its stability, the increase in organic matter, the influence of the soil fauna and the fixation of nitrogen.The author considers these points in succession and gives numerous references from France.Under the present circumstances, where energy is to be saved, special attention should be paid to the improvement of soil structure, which in turn leads to an easier tillage, and to the gratuitous fixation of nitrogen, which benefits the whole rotation.In conclusion, legumes are worth a very high interest, both for their agricultural value and because they may save natural resources which are all too often wasted. 

Télécharger l'article

PDF - 843,28 ko