Numéro #60

15 décembre 1974

Numéro non thématique

Essais sur la complémentation en concentré des vaches laitières au pâturage en Haute-Saône

auteur : | co-auteurs :

Dans trois exploitations laitières de Haute-Saône exploitant des prairies naturelles en pâturage tournant, deux lots de vaches montbéliardes (H et B) ont été constitués.D'avril à octobre 1973 (153 jours). les vaches du lot H (fortement complémentées) par rapport à celles du lot B (faiblement complémentées) ont, en moyenne, consommé 116 U.F. de plus d'aliment concentré (165/49 U.F.) et produit 104 kg de lait de plus (2.426/2.322 kg) ; leur lait a été légèrement moins riche en matières grasses (34,9/35,8 g/kg); par contre, la teneur du lait en matières azotées (33 g/kg) et les variations de poids vif (+ 40 kg) ont été sensiblement les mêmes dans chacun des deux lots.L'efficacité marginale du concentré distribué au pâturage a été estimée, sur l'ensemble, à 0,9 kg de lait par U.F. ; cependant, cette efficacité est différente selon les troupeaux : très faible (0,12 kg lait/U.F.) pour le troupeau où la production laitière individuelle est la plus élevée, elle n'est pas négligeable (1,3 kg de lait/U.F.) dans les deux autres ; cette différence est surtout marquée aux mois de mai et juin.Nous en déduisons qu'on ne peut pas conseiller brutalement à toute exploitation laitière la suppression des apports de concentré aux vaches au pâturage et que la politique de complémentation doit être adaptée à chaque exploitation et notamment à ses possibilités techniques d'utilisation rationnelle de l'herbe en mai et juin. 

Mots-clés : | | | | | |
Experiment on supplementation with concentrate of dairy cows grazing in the Haute-Saone region

In three dairy farms located in Haute-Saône and using rotational grazing on permanent pastures, two groups of Montbéliard cows (H and B) have been set up.From April to October 1973 (153 days), average performances of group H cows (heavily supplemented) were : a production of 2,426 kg of milk with a butterfat content of 34.9 g/kg and a concentrate intake of 165 U.F. By contrast, the performances of B cows, receiving low quantities of concentrates, were respectively 2,322 kg of milk, 35.8 g/kg of butterfat content and 49 U.F. of concentrate intake.The protein content of milk and the variations of live weight were approximatively the same in both groups.The marginal efficiency of the concentrate distributed during the grazing period has been estimated on the whole at 0.9 kg of milk per U.F. However, this efficiency varies according to the herds : very low (0.12 kg/UF) in the herd where individual milk production is high, it is significant (1.3 kg of milk/U.F.) in the other two, this difference being most important in May and mainly June.The conclusions of the authors lire the following : it would be wrong to advice every dairy farmer to distribute no concentrate to grazing dairy cows ; the supplementation policy must be adapted to each farm, in particular to its technical possibilities of using properly grass during May and June. 

Télécharger l'article

PDF - 652,85 ko