Numéro #57

15 mars 1974

Numéro non thématique

Un essai d'aménagement pastoral en zone semi-aride (Maroc atlantique). Aspects qualitatifs et quantitatifs de l'évolution de la flore

auteur :

Cet essai a pour but de comparer l'incidence de diverses techniques d'aménagement et d'exploitation sur l'évolution des ressources pastorales d'une formation arbustive (Cistus monspeliensis, Olea europea et Pistacia lentiscus).L'amélioration du parcours a été liée, dans une très large mesure, à celle du tapis graminéen que tous les traitements ont plus ou moins favorisé.La qualité du fourrage gagnerait à être enrichie en légumineuses peu représentées quantitativement dans ce type de parcours.Une amélioration sensible et surtout rapide de ce type de parcours ne semble possible qu'en modifiant la composition de la flore par l'introduction d'espèces pastorales autochtones (Dactylis glomerata) ou étrangères (Festuca arundinacea).
Les observations réalisées au cours de cet essai ont également permis de vérifier les effets néfastes du surpâturage.Enfin, il ne faut pas perdre de vue qu'en dépit d'une amélioration possible de ces parcours par une exploitation rationnelle et un enrichissement en plantes pastorales, la constitution de réserves fourragères complémentaires s'avérera toujours indispensable pour alléger le parcours aux époques critiques afin de ne pas compromettre sa régénération naturelle. 

Mots-clés : | | | | | |
A grazing improvement trial in a semi-arid mediterranean region : qualitative and quantative aspects of the botanical evolution

The aim of this trial was to compare the effects of various methods of improvement and management on the evolution of the pastoral resources of a shrubby tract (Cistus monspeliensis, Olea Europaea and Pistacia lentiscus).The improvement of the grazing was very correlated with that of the graminaceous sword, which was favoured more or less by all methods.The quality of the herbage should be bettered by an increase of the legumes, not very much represented on this kind of land.A noteworthy and above all rapid improvement seems only possible if the botanical composition is altered by the introduction of indigenous (Dactylis glomerata) or foreign herbage species (Festuca arundinacea).
The observations made during this trial also confirmed the ill effects of over-grazing.Lastly, it should not be forgot that in spite of the possible improvement of these grazings by a rational management end the introduction of suitable species, the constitution of complementary stored herbage will always be indispensable, so that the stocking rate may be lightened at critical periods end the natural regeneration may not be impaired. 

Télécharger l'article

PDF - 1,62 Mo