Numéro #44

15 décembre 1970

Numéro non thématique

Les aspects tropicaux du XIe Congrès International des Herbages

auteur :

Les aspects tropicaux du XI" Congrès International des Herbages sont analysés dans le cadre des divisions suivantes: pâturages et parcours naturels, amélioration des pâtures par introduction de plantes fourragères, amélioration des plantes et production de semences, fertilisation et nutrition minérale, écophysiologie, production et écologie des herbages. L'intérêt de tenir de tels congrès en zone tropicale apparaît très nettement : 83 communications, soit 30 % du total traitent de problèmes tropicaux ; cette proportion était la même au congrès tenu en 1965 au Brésil, alors qu'elle se réduisait respectivement à 8 % et 4 % lors des congrès tenus en Angleterre en 1960 et en Finlande en 1966.Les travaux australiens ont été particulièrement importants en qualité et en quantité, mais également de nombreux travaux ont été présentés en provenance d'autres régions tropicales : Afrique, Inde, Amérique latine, Antilles, Océanie... Dans l'ensemble, on peut noter un intérêt croissant pour une certaine intensification dans l'exploitation des herbages avec utilisation de cultures fourragères et d'engrais, ainsi qu'un intérêt de plus en plus étendu pour l'usage des légumineuses tropicales. 

Mots-clés : | |
The tropical aspects of the XIth International Grassland Congress

The tropical aspects of the XIth International Grassland Congress are reviewed in reference to the following subjects : natural grasslands and wood lands, land development with sown pasture for animal production, plant improvement and seed production, plant nutrition and soil fertility, physiology of pasture and forage plants, pasture and forage production and ecology. The interest of holding such congresses in a tropical country is emphasized : 83 papers, i.e. 30 % of the whole, were dealing with tropical subjects ; this proportion was the same for the Brazil congress in 1965 but was reduced to respectively 8 % and 4 % for the congress held in England (1960) and in Finland (1966).The australian papers were particularly important both in quality and quantity, but important papers were also presented from other tropical territories : Africa, India, Latin America, West Indies, Pacific Islands. As a general point of view it is noteworthy that research for a more intensive management of pasture is widely spread (introduction of new species, use of fertilizers) as also for a larger use and experimentations of tropical legumes. 

Télécharger l'article

PDF - 645,95 ko