Numéro #43

15 septembre 1970

Numéro non thématique

Etude des différences de comportement entre 6 variétés herbagères, exploitées au stade pâture

auteur : | co-auteur :

Cent trente variétés fourragères ont été étudiées à Michamps (près de Bastogne, Belgique). Ces variétés ont été soumises à une exploitation de «type pâture» (coupe à 20 cm).La fléole repousse plus vite en mai que les autres espèces (fétuque et ray-grass anglais) mais pousse peu en été. Le ray-grass d'Italie s'épuise au printemps et son exploitation en pâture est délicate. La fléole a un rendement global significativement supérieur aux autres espèces et une plus forte teneur en matière sèche.Pour toutes les espèces, les teneurs en matières azotées et minérales présentent un minimum entre le 15 juillet et le 15 août, alors que la teneur en cellulase est plus forte. Le pâturage devra donc être surveillé attentivement pendant cette période.Il existe des différences significatives entre les espèces à un stade végétatif donné, en particulier:- fétuque et fléole ont des teneurs en matières azotées supérieures aux autres espèces à partir de la deuxième coupe ;
- fléole et trèfle violet ont des teneurs en cellulose inférieures aux autres espèces en première coupe ;- ray-grass d'Italie et fléole ont des teneurs en P respectivement supérieure et inférieure aux autres espèces ;- ray-grass d'Italie et dactyle ont des teneurs en K supérieures aux autres espèces ;- la fléole a la plus faible teneur en Mg.Les exportations de P sont toujours importantes, en particulier, par les plantes jeunes (qui exportent également les autres minéraux en quantité importante).Les espèces les mieux adaptées aux coupes fréquentes dans la Moyenne-Ardenne sont :- le ray-grass anglais,- la fétuque des prés,- la fléole. 

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Differences of behaviour between six grass varieties under a simulated grazing management

One hundred and thirty herbage varieties were investigated at Michamps (near Bastogne, Belgique) and were cultivated under a simulated grazing type management (cut at 20 cm height).The new growth of Timothy in May is quicker than that of the other species (fescue and perennial ryegrass), but its Summer growth is poor. Italian ryegrass becomes exhausted in Spring and is difficult to manage under a grazing system. The overall yield of Timothy is significantly higher than that of the other species and its D.M. content is also higher.In all species, the cru de protein contents and the mineral contents are lowest between 15th July and 15th August, whereas the cellulose contents are then highest. Grazing thus has to be carefully watched over during this period.There are significant differences between species at a given vegetative stage, especially these :- fescue and timothy are higher in crude protein than the other species from the 2nd cut onwards ;- timothy and red clover are lower in cellulose than the other species at the first cut ;- italian ryegrass and timothy are respectively higher and lower in P than the other species ;- italian ryegrass and cocksfoot are higher in K than the other species ;- timothy is lowest in Mg.Removals of Pare always large, especially with young plants (they remove also large amounts of the other minerals).The species best adapted to frequent cuts in the Middle Ardenne region are :- perennial ryegrass,- meadow fescue,- timothy. 

Télécharger l'article

PDF - 480,61 ko