Numéro #43

15 septembre 1970

Numéro non thématique

La manutention des fourrages

auteur :

Constitution, stockage, redistribution de réserves de fourrages sont des opérations indispensables en élevage intensif.Compte tenu de l'importance encore très grande de l'emploi du foin et de l'ensilage, les problèmes de manutention gardent toute leur actualité.Au champ, les appareils de manutention devront être adaptés aux conditions topographiques, avoir un débit tenant compte des débits des appareils situés en amont et en aval, réduire la pénibilité et effectuer un travail de bonne qualité.A l'arrivée au lieu de stockage, les appareils devront être en outre très maniables.Pour la reprise du fourrage, devra entrer en ligne de compte principalement la facilité de distribution, mesurée par un moindre temps nécessaire par animal affouragé.Les types de fourrages sont très hétérogènes et il faut envisager la souplesse d'emploi des matériels.Enfin le fourrage n'a de valeur que transformé par l'animal et il convient de lui conserver un maximum de qualité. Compte tenu de la variabilité des pertes en fonction du degré de réussite des opérations de récolte et stockage, foin ou ensilage bien réussis présentent à peu près les mêmes qualités. 

Mots-clés : | | | |
Forages handling

The creation of forage reserves, their storage and their redistribution are absolutely necessary to an intensive stock rearing.Given the still very great importance of hey and silage use, the problems of handling remain quite up-to-date.In the field, the handling equipments must be adapted to the topography, their rates of work must allow for the rates of up-stream and downstream machines, the toilsomeness must be reduced, end the work carried out must be of good quality.At the arrival at the storage place, the equipment must also be very easy to handle.As concerns the utilization of forage, attention should be given mainly to the ease of distribution, measured by a shorter time required for feeding each animal.The types of forages are very heterogeneous and the flexibility of use of the equipment has to be considered.Lastly, forage has no value unless it has been transformed by the animal and its qualities should be conserved to a maximum extent. Allowing for the variability of losses depending on the degree of success of the handling and storage operations, a successful hay and a successful silage show approximately the same qualities. 

Télécharger l'article

PDF - 386,82 ko