Numéro #30

15 juin 1967

Numéro non thématique

L'inoculation de la luzerne

auteur :

Il est fréquent, en France, que les sols soient déficients en Rhizobium meliloti.Ceci se traduit :- soit par un jaunissement uniforme des Luzernes après la levée, puis la disparition complète de la luzernière dans les mois qui suivent (absence totale de Rhizobium),- soit par un dépeuplement plus ou moins intense et des Luzernes qui se développent mal la première année (les Rhizobium spontanés sont peu nombreux).Six années d'expérimentation permettent de relier ces phénomènes à la nature chimique du sol. Il est donc possible actuellement de conseiller les agriculteurs :- Dans les sols basiques, calcaires, l'inoculation est inutile.- Dans les sols très acides, l'inoculation de la Luzerne est indispensable.- Dans les sols peu acides ou neutres, il est nécessaire de connaître le taux de calcium échangeable. Si le sol est pauvre en calcium (taux inférieur à 2 p. 1000), l'inoculation est nécessaire. S'il est riche (taux supérieur à 2 p. 1000), l'inoculation est inutile. Dans les cas intermédiaires, un essai d'inoculation doit être conseillé si la culture de la Luzerne est difficile et le rendement faible.Ceci ne constitue que des conclusions provisoires qui seront précisées dans les années à venir. 

Mots-clés : | |
Lucerne inoculation

The deficiency of soils in Rhizobium meliloti is frequent in France.This can be seen :- either through the uniform yellowish colour of the plants just established, then the disparition of the stand within a few monthes (if there is no Rhizobium at all) ;- either through a more or less important elimination of plants which have a poor development in the first year (if spontaneous Rhizobium are rare).Six years of trials allow to link these phenomenous with the chemical composition of the soil. It is now possible to advertise the farmers :- In the basic, calcareous soils, inoculation is unusefull.- In the very acid soils, inoculation is indispensable.- In the less acid or neutral soils, it is necessary to know the rate of exchangeable calcium. If the soil is poor in calcium (rate inferior to 2 p. 1 000), inoculation is necessary ; if it is rich (rate superior to 2 p. 1 000), inoculation is unusefull ; in the intermediate cases, an inoculation trial has to be advised if the Lucerne implantation is difficult and the yield low.The conclusions are provisional and will be stated more precisely in the next years. 

Télécharger l'article

PDF - 498,67 ko