Numéro #30

15 juin 1967

Numéro non thématique

Note sur le tallage des fétuques élevées au cours des ''cycles'' successifs

auteur :

Lors d'un stage à la Station d'Amélioration des Plantes Fourragères de Lusignan, une observation suivie du tallage de diverses variétés de Fétuque élevée, dans un essai, a permis de dégager les points suivants :- le tallage diminue chez cette espèce au cours de la montaison ; cette diminution ne semble pas liée de façon précise avec les processus du développement ; elle pourrait être sous la dépendance du phénomène de concurrence entre talles ;- le tallage continue a diminuer après la première coupe, puis augmente jusqu'a la fin de l'année ;- il y a depuis le printemps, un certain renouvellement des talles : certaines apparaissent au moment même où d'autres meurent ;- une coupe interrompant, tard, la montaison, provoque la mort de pratiquement toutes les talles montées et 25 a 40 % des talles végétatives, d'autant plus que la variété a atteint un stade avancé à cette coupe ;- l'aptitude à un tallage plus ou moins fort est une caractéristique variétale qui se retrouve à peu près toute l'année ;- la teneur en matière sèche, à la fin du cycle reproducteur, dépend beaucoup plus du stade atteint par les tiges présentes que de leur nombre relatif ;- le rendement n'est pas lié au nombre de talles, ni à leur hauteur, mais le pourcentage de talles montées commande le rendement au printemps, ou, au moins, la proportion du rendement annuel, située au printemps. 

Mots-clés : | | | | |
Note on the tillering of tall fescue during sucessive growth cycles

During a probation time et the Lusignan Forage Plant Breeding Station, the tillering of several varieties of Tall Fescue was observed, by the author, in a trial. The next points appeared :- the tillering decreases along with the elongation of the flowering shoots : this decrease does not seem to be linked with the development process ; if could be under the dependance of the competition between tillers ;- the tillering is still diminishing after the first cut, then it is increasing up to the end of the year ;- it appears, from the spring, e certain renewal of tillers : some appear at the precise moment when others die ;- a cut interrupting the elongation of flowering shoots, practised late, bring on the death of about all the fertile tillers end 25 to 40 % of vegetative tillers. The later is the stage reached by the variety at the time of cutting, the more important is this phenomenous ;- the tillering capacity is a varietal characteristic : it can be observed ail the year along ;- the dry matter content, at the end of the reproduction cycle, is more under the dependance of the stage reached by the stems then of their relative number ;- the yield is not linked to the number of tillers, neither to their height, but the percentage of fertile shoots has a large influence on the yield at spring, or at least on the proportion of the annual yield harvested at spring. 

Télécharger l'article

PDF - 531,93 ko