Numéro #26

15 juin 1966

Numéro non thématique

Les variétés de luzerne : catalogue actuel et avenir de la sélection

auteur :

La population des Luzernes flamandes a donné naissance à la presque totalité du matériel sélectionné jusqu'a présent. Cette population offrait en effet un niveau de production très élevé (elle s'est classée deuxième en rendements de toutes les sélections européennes et même américaines dans les essais de l'O.C.D.E.) et s'avérait en particulier très résistante au froid.Les principales qualités des premières variétés, issues de cette source de gènes particulièrement intéressante, ont été une meilleure pérennité, une plus grande résistance à la verse et une richesse supérieure en feuilles.Les résultats des travaux réalisés au cours des années écoulées vont se manifester par l'apparition de variétés dont les caractéristiques porteront la marque d'une certaine évolution.S'il paraît utopique d'espérer des gains très notables de rendement en matière sèche, il est vraisemblable que ces futures variétés présenteront une gamme de variabilité en matière de précocité telle qu'il soit possible d'établir une chaîne d'utilisation «Luzerne» conduiront à un fourrage plus riche, plus feuillu et plus digestible, et seront enfin plus souples d'exploitation. 

Breeding work on lucerne varieties

Nearly all Lucerne varieties brad up to now originate from the "Flamande" population. These plants do have a very high yielding capacity (they ranked second among all European and even American strains in the O.E.E.C. trials) and are remarkably resistant to cold.The main qualities of the first varieties issues from this very interesting genetic source were a greater longevity, a better resistance to lodging and a greater leafiness.The work achieved in the last years will result in the coming out of varieties with characteristics that will show a certain evolution.
Large increases in dry matter yield can hardly be expected, but these coming strains will probably be of wide range as far as the rate of growth and development is concerned, so that a "forage chain" based on Lucerne will be made possible, the herbage will be of greater nutritive value, leafiness and digestibility ; moreover their management will be more flexible. 

Télécharger l'article

PDF - 377,80 ko