Numéro #26

15 juin 1966

Numéro non thématique

Valeur alimentaire de la luzerne

auteur :

Au cours du premier cycle de croissance, la digestibilité de la Luzerne verte diminue de 80 à 55 %, soit d'environ 0,4 point par jour. Les repousses de Luzerne sont moins digestibles que la Luzerne au début de printemps mais leur digestibilité diminue moins vite avec l'âge (de 0,20 à 0,25 point/jour suivant les cycles). L'évolution avec l'âge de la digestibilité de la Luzerne verte est due à l'évolution de la composition morphologique et chimique de la plante. Il est possible d'estimer la digestibilité de la Luzerne soit à partir de l'âge soit à partir de la composition chimique de la plante mais cette estimation n'est vraiment satisfaisante que pour les plantes du premier cycle.En moyenne la digestibilité du foin de Luzerne est de 8,0 points inférieure à celle du fourrage vert quand celui-ci est entièrement séché au sol et de 4,5 points inférieure si celui-ci est séché par ventilation en grange après un préfanage à 50 % de matière sèche.
La quantité de Luzerne verte ingérée par la vache laitière varie de 1,65 à 2,85 kg de matière sèche pour 100 kg de poids vif et celle ingérée par le mouton de 55 à 120 g/kg P 0,75. La quantité de matière sèche ingérée varie dans le même sens que la digestibilité de la Luzerne et à digestibilité égale dans le même sens que la teneur en matière sèche.La quantité de foin ingérée dépend essentiellement de la digestibilité mais aussi de l'absence de poussière et de moisissure. Le broyage et la mise en agglomérés permet d'augmenter dans de grandes proportions la quantité de foin que les animaux peuvent ingérer. 

Mots-clés : | | | | | | | | |
Nutritive value of lucerne

During the first growth cycle, the digestibility of green Lucerne decreases from 80 to 55 %, i. e. by about 0,4 point per day. Regrowth herbage of Lucerne is less digestible than early spring Lucerne, but its digestibility decreases less rapidly with age (by 0,20 to 0,25 point per day, according to the cycle). The variation of digestibility of green Lucerne with age is caused by the evolution of the morphological and chemical composition of the plants. The digestibility of Lucerne may be assessed from the age or from the chemical composition, but this assessment is really satisfactory only in the case of the first growth cycle.On the average, the digestibility of Lucerne hay is less than that of fresh herbage by 8,0 point if the curing takes place on the ground, and by 4,5 points if there is a ventilation in the barn up to 50% dry matter.
The amount of green Lucerne ingested by a milk cow varies from 1,65 to 2,85 kg of D.M. per 100 kg of live weight and that ingested by a sheep from 55 to 120 g/kg W 0,75.The amount of dry matter intake varies along with digestibility and, for an equal digestibility, with the dry matter content.The amount of hay intake primarily depends of digestibility, but also of the absence of dust and of mould. Crushing     and pelletting greatly increase the amount of hay the animals can ingest. 

Télécharger l'article

PDF - 711,57 ko