Numéro #26

15 juin 1966

Numéro non thématique

Peut-on améliorer la valeur nutritive des plantes fourragères par la sélection

auteur :

Si les plantes de grande culture peuvent être évaluées directement en termes de rendement et qualité, il n'en est pas de même pour les plantes fourragères qui doivent être transformées par les ruminants auxquels elles servent d'aliments. La plupart des plantes fourragères ont été jusqu'à ce jour sélectionnées sans but particulier concernant leur emploi.La sélection pour des objectifs d'utilisation implique la prévision des types de fourrages susceptibles de convenir aux conditions de l'agriculture de demain. Le sélectionneur doit donc discuter en détail avec l'agronome, avec le zootechnicien et avec le mécanicien quelles seront les tendances probables qui prévaudront dans l'avenir en matière d'utilisation des fourrages et les caractéristiques des fourrages qui peuvent être importantes dans la détermination d'un programme de sélection.Parmi ces facteurs, l'auteur envisage ceux ayant trait à la façon dont le fourrage devra être utilisé : intensité d'exploitation, système d'exploitation en fauche ou à la pâture et à la valeur nutritive recherchée (quantités consommées, digestibilité de la matière sèche, adaptation du matériel digéré aux besoins particuliers de l'animal).Une nouvelle variété de plante fourragère devra ainsi présenter une destination quant à son emploi au niveau commercial, qui sera définie par le sélectionneur, à savoir le système d'utilisation optimum pour lequel elle aura été sélectionnée. 

If the arable crops may be estimated directly in terms of yield and quality, it is not the case for forage plants which have to be transformed by the ruminants to which they are fed. Most of grass species to-date have been bred without any particular aim concerning their use.Breeding for utilization purposes implicates a forecast of forage types adapted to the cropping systems of the future. The plant breeder must therefore discuss in detail with the agronomist, the nutritionist and the engineer what will be the probable trends which is prevail in the future in the matter of forage management systems, and the characteristics of the plants which may be important in to breeding process.Among these factors, the author considers those which are linked to the type of management : intensity of use, management system (cut or grazing), and to the nutritive value (intake, digestibility of the dry matter, adaptability of digest material).A new variety of forage plant will have to present a specification of use, which will be defined by the plant breeder : the optimum system of use under which it has been selected. 

Télécharger l'article

PDF - 784,08 ko