Numéro #19

15 septembre 1965

Numéro non thématique

Etude sur le napier. Les récentes sélections marocaines de napier

auteur :

Le Napier-grass, ou herbe à éléphant, grande graminée fourragère originaire des régions centre-africaines, rencontre dans l'ensemble du Bassin Méditerranéen un lieu d'élection où sa culture peut être entreprise sans aucun aléa. Il est alors possible d'obtenir une production massive et continue d'un fourrage de haute valeur nutritive et très apprécié des animaux.A la lumière des possibilités nouvelles que permet l'emploi de récentes variétés sélectionnées de Napier, dont certaines peuvent être indifféremment pâturées, coupées en vert ou ensilées, on peut prévoir l'extension rapide de cette culture fourragère de premier plan.
L'aire d'extension culturale du Napier intéresse particulièrement les vastes périmètres nouvellement mis en valeur grâce aux aménagements hydrauliques réalisés dans les régions semi-arides où les ressources en eau s'opposaient jusqu'ici à l'introduction de toute culture rémunératrice.L'adoption immédiate de la culture du Napier devrait s'imposer dans toutes les régions d'élevage pouvant disposer de ressources en eau adéquates, que l'on estime être de l'ordre de 6.000 à 9.000 m3 par hectare et par an. 

Study of the napier-grass. The recent moroccan bred varieties of napier-grass

Napier-grass or Elephant-grass, tall forage grass native from Central-African regions, finds a favorite place in the mediterranean basin where it can be grown without risk. It is then possible to get a high and continuous production of forage of very good nutritive value and most appreciated by the cattle.With the recent selected varieties of Napier one can foresee the quick extension of this first class forage crop, knowing that some of them can be indifferently grazed, cut for hay or silage.
The Napier crop is very interesting for the wide newly restored areas thanks to irrigation works realized in the semi-arid regions where water supplies prohibited up-to-now the introduction of any profitable crop.The Napier-crop would be adopted in every regions with sufficient water supplies at disposal, the level of which is valued to 6.000 up to 9.000 m3-hectare per year. 

Télécharger l'article

PDF - 291,89 ko