Numéro #130

15 juin 1992

Numéro non thématique

Irrigation d'un sudangrass avec des eaux usées traitées. II-Risque de contamination par les micro-éléments

auteur :

Afin d'étudier les possibilités de réutilisation des eaux usées traitées en agriculture, une expérimentation en plein champ a été engagée sur 4 ans pour mettre en évidence les effets de ces eaux (d'origine urbaine) sur la croissance et la composition chimique d'un sudangrass. Dans ce second article, nous avons essayé d'évaluer le risque causé par les micro-éléments (B, Cd, Cu, Fe, Mn, Pb et Zn). L'irrigation avec des eaux de nappe sert de témoin.
Les teneurs en bore, fer et zinc des parties aériennes sont significativement supérieures la 4e année d'épandage mais cette accumulation, relativement faible, ne semble pas représenter un danger. Par ailleurs, nous n'avons relevé ni cas de toxicité par les éléments nocifs (cadmium et plomb), ni signe de phyto-toxicité.

Mots-clés : | | | |

This study is about waste water utilization in agriculture ; we experimented the effects of treated waste water on the growth and chemical compounds of sudan-grass irrigated. The use of treated waste water and of water from wells were compared. The waste water used was of urban origin and submitted to a biological treatment (active sludge). In this second paper, we tried to estimate the risks due to the microelements (B, Cd, Cu, Fe, Mn, Pb and Zn).
The results showed that under waste water treatment, in spite of its duration for 4 consecutive years, there was not any noteworthy toxicity with injurious elements (cadmium and lead). In addition, the accumulation of Bo, Fe, and Zn in plant tissue was not important and could be considered as not abnormal. Thus, there was not any toxicity symptom observed on the crop.

Télécharger l'article

PDF - 390,03 ko