Numéro #113

15 mars 1988

Numéro non thématique

Evolution des systèmes fourragers en Bas-Berry et Marche-Nord

auteur : | co-auteurs :

L'évolution des systèmes fourragers est sensible depuis 10 ans dans cette petite région de la Creuse. Deux techniciens la présentent, en soulignant les améliorations techniques obser¬vées, les questions qui se posent actuellement et l'évolution pressentie à court terme.En production de viande (bovins limousins), la maîtrise de l'herbe semble passer par une gestion des prairies par « blocs de parcelles », chaque bloc assurant la saison de pâturage et les stocks hivernaux ,our un troupeau bien défini. Les déplacements d'animaux et les cultures fourragères sont ainsi limités. Parallèlement, divers progres ont été réalisés dans la conduite et l'utilisation des prairies ..En système laitier, dans un premier temps, l'intensification a accru l'utilisation de maïs¬ensilage pour l'alimentation hivernale, et celle de l'ensilage d'herbe ou des cultures fourragères pour le déficit estival. Puis les éleveurs se sont progressivement tournés vers des prairies tempo¬raires mieux conduites et les légumineuses ont été réintroduites. La politique des quotas encou¬rage aujourd'hui une alimentation du troupeau plus rigoureuse et equilibrée par période. 

Mots-clés : | | | | | | |
Evolution fo the forage systems in Bas-Berry and northern Marche

There has been a marked evolution of the forage systems these last 10 years in these parts of the « Creuse» department. It is here described by two technicians, who underline the techni¬cal improvements observed, discuss the problems raised at the present moment and the short¬term changes they discern.As regards meat production (by Limousin beef cattle), the control of grass growth seems to imply the management of pastures by « plot blocks », each block being used for the Summer grazing and the production of Winter feed for a well-defined lot of animals, Thus the move¬ments of animais and the cultivation of forage plants can be' limited. At the same time, various improvements have been made regarding the management and utilization of the pastures.As regards dairying, in a first stage, intensification brought about a larger use of maize silage for Winter feeding, and of grass silage or of forage plants for the Summer shortage.Later on, the farmers changed progressively towards better managed leys and the re-intro¬duction oflegumes. The « quota» policy today fosters a morerigorous stock-feeding, and one which is balanced period after period. 

Télécharger l'article

PDF - 438,96 ko