Numéro #98

15 juin 1984

Place et rôle de la prairie permanente dans les systèmes fourragers

Fumure de fond et potentialités de la prairie permanente

auteur :

La connaissance de la « physionomie » d'une prairie permet de savoir dans quelles proportions chaque classe d'espèces contribue au rendement. 76 relevés fIoristiques ont été effectués dans des situations très diverses et avec des traitements variés: ils permettent d'étudier l'effet clé certains facteurs sur la physionomie de la prairie.Le pH de 5,5 semble être un seuil en-deçà duquel la dégradation de la prairie a une influence décisive sur sa productivité. Inversement, plus le pH est élevé, plus la contribution au rendement des bonnes espèces fourragères est importante.Les meilleures espèces fourragères sont d'autant mieux représentées que le sol est plus riche en P205 et en K2O ; et, dans ce même cas, les espèces fourragères les plus médiocres sont d'autant moins représentées. Une légère différence de comportement se manifeste entre la richesse en potasse et la richesse en phosphate.Deux exemples montrent que le chaulage accompagné d'une fumure de fond a bien un effet positif sur le rendement à court terme et un effet sur la flore à moyen terme. 

Mots-clés : | | | | | |
Basal dressings and potentialities of permanent pastures

The knowledge of the "physiognomy" of a pasture makes it possible to find out to what extent each class of constituent species contributes to the total yield. Seventy-six floristic surveys were made in very different situations and under various treatments : they give the possibility of studying the effect of certain factors on the physionomy of the pastures.A pH of 5.5 seems to be the threshold underneath which the deterioration of the pasture has a decisive influence on its productivity. Inversely, the higher the pH, the more important the contribution of the good forage species to the final yield.The best forage species are ail the more abundant as the soil is well supplied with K2O and P2O5 ; and even in this case the poorest forage species are ail the less abundant. A slight difference in behaviour is apparent between potash supply and phosphate supply.Two examples show that liming when applied with a basal dressing has indeed a beneficial short-term effect on the yield, and a longer-term effect on the botanical composition. 

Télécharger l'article

PDF - 418,25 ko