Numéro #194

11 juillet 2008

Prairies multispécifiques Valeur agronomique et environnementale (1re partie)

Une analyse de la réglementation sur la commercialisation des mélanges en France après trois campagnes d'application

auteur : | co-auteur :

La réglementation française sur les mélanges de semences pour prairie a été instaurée en 2004, avec comme objectif de garantir leur qualité. Un premier bilan est possible au bout de trois campagnes de commercialisation.
Un bref rappel historique de la réglementation française sur les mélanges de semences pour prairie souligne qu'elle vise à garantir la qualité des mélanges vendus (qualité technique des semences, qualité du mélange et qualité fourragère des variétés incorporées). En 2006/2007, 457 mélanges ont été commercialisés en France, à partir de 298 variétés fourragères, parmi 46 espèces ; ce marché (près de 31 000 quintaux) est constitué essentiellement de graminées (le ray-grass anglais entre dans la composition de 86% des mélanges) ; le trèfle blanc, utilisé dans 58% des mélanges, représente 43% du volume total de légumineuses utilisées. La qualité du marché des mélanges se maintient, avec un bon taux d'utilisation des variétés inscrites au catalogue français, grâce à la réglementation et à la volonté des semenciers.

Mots-clés : | |
Analysis of the regulations concerning the sale of seed mixtures in France after three years of application

The latest French regulations on seed mixtures for pastures were set up in 2004, with the aim of guaranteeing the quality of the mixtures on sale. It is now possible to draw the first conclusions, after three years of marketing.
A rapid historical survey is made of the French regulations on seed mixtures for pastures : the qualities it wants to protect regards the technical characteristics of the seeds on sale, of the mixtures, and also the forage value of the incorporated cultivars. In 2006/2007, 457 mixtures were commercialized in France, comprising 298 forage cultivars, belonging to 46 species. The sale, amounting to nearly 3100 tons, was essentially constituted by grasses (Perennial ryegrass was a component of 86% of the mixtures); White clover, utilized in 58% of the mixtures, amounted to 43% of the total volume of legumes. The quality of the seed mixture market is keeping up, thanks to a good rate of utilization of cultivars belonging to the French list of recommended cultivars, due to the regulations and to the good will of the seed salesmen.

Télécharger l'article

PDF - 202,48 ko