Numéro #204

15 décembre 2010

Numéro non thématique

Clés de cohérence pour un système atypique dans l'Ouest : tout herbe avec vêlages de printemps et une traite par jour

auteur : Sabatte N. - | co-auteur : Fouassier A. & L. -

Dans le contexte économique actuel très changeant, la recherche de cohérence, tant sur le plan de l'économie que du travail ou encore des systèmes d'élevage, reste primordiale. Certains éleveurs mettent en place des systèmes originaux dont l'observation technique et économique offre des éléments de réflexion. C'est le cas du système mis en place par A. et L. Fouassier.En 25 ans, cette exploitation de la Sarthe, sur sols séchants et portants, est passée d'un système laitier avec cultures assez classique à un système laitier "tout herbe" avec monotraite. Les étapes intermédiaires sont décrites : l'irrigation du maïs, puis l'introduction d'un atelier de bœufs Prim'Holstein et l'évolution d'un système herbager avec vêlages d'automne, puis adoption de vêlages de printemps pour améliorer l'autonomie. L'extensification s'est poursuivie avec le pâturage de prairies exclusivement permanentes, un paddock par jour, 10 mois par an, et le passage à la monotraite et réduction de la production individuelle (3 500 l/vache), ce qui a nécessité d'accroître la taille du troupeau. Les gestions du troupeau et des prairies sont décrites, discutées ; les résultats économiques prouvent une très bonne efficacité du système. 

Télécharger l'article

PDF - 151,80 ko