Numéro #144

15 décembre 1995

Les systèmes fourragers de l'Europe laitière : des évolutions et une diversité enrichissantes (2e partie)

Dans l'Est de la France, l'agrandissement des troupeaux se fera-t-il aux dépens du pâturage ?

auteur : Caillaud D. - | co-auteur : Gérard C. -

Comme dans l'ouest de la Grande-Bretagne, les exploitations laitières des zones herbagères du Nord-Est de la France sont caractérisées par des structures et une part de Surface Toujours en Herbe importantes. Les Ardennes, département français à vocation fourragère, permettent d'illustrer les systèmes fourragers laitiers existants et leur évolution ; la culture du maïs s'est développée jusqu'à la récente réforme de la PAC, parfois au détriment d'une bonne utilisation de l'herbe et du pâturage. Outre-Manche, l'herbe reste la ressource essentielle. Dans ces deux contextes, on retrouve deux modèles de systèmes laitiers qui s'opposent : le premier mise sur l'économie de charges, le second sur l'intensification animale et fourragère. Les conséquences prévisibles de développement préférentiel de l'un et l'autre modèle sont discutées dans cet article. Les travaux de recherche conduits au Royaume-Uni pour ces deux types de systèmes se révèlent intéressants.

Télécharger l'article

PDF - 567,34 ko