Numéro #147

15 septembre 1996

La sélection des espèces prairiales destinées aux ruminants (1ère partie)

Diversification des usages et diversité génétique : deux aspects complémentaires

auteur : Prospéri J.M. - | co-auteur : Genier G. -

Les méthodes de sélection des espèces fourragères pérennes ont peu évolué et plus de 95% des variétés inscrites sont des variétés synthétiques ou des variétés populations à base large. Plusieurs hypothèses permettent d'expliquer ce phénomène. Parallèlement, la diversité génétique exploitable pour des programmes de sélection apparaît particulièrement importante chez ces espèces et, depuis de nombreuses années, celle des populations naturelles est d'ailleurs largement prospectée. Deux exemples tirés de programmes de sélection en cours montrent l'intérêt qui existe à diversifier les sources de variabilité utilisées pour la luzerne cultivée afin de répondre à des objectifs précis de création variétale.

Télécharger l'article

PDF - 1,72 Mo