Numéro #235

31 octobre 2018

L'intégration cultures-élevage, un levier pour la transition agroécologique

Dynamix, un « jeu sérieux » pour concevoir des scénarios d’achat-vente entre céréaliers et éleveurs : une application en Ariège

auteur : Ryschawy J. - | co-auteurs : Charmeau A. - Martin G. - Moraine M. - Pelletier A. -

L’intégration entre cultures et élevage à l’échelle du territoire, c’est-à-dire entre exploitations, est de plus en plus reconnue comme une alternative prometteuse à la spécialisation des exploitations et des régions agricoles. Mettre en place des scénarios d’achat-vente d’alimentation animale-fumure entre agriculteurs se révèle néanmoins très complexe en termes d’organisation collective (logistique, gouvernance…). Pour relever ce défi, une démarche de conception participative, basée sur l’utilisation du jeu sérieux Dynamix, a été elaborée. Elle bénéficie des acquis de précédents travaux de recherche participative avec des collectifs d’agriculteurs souhaitant développer des échanges. Cet article vise à présenter la démarche développée et à en illustrer l’utilisation avec deux collectifs d’agriculteurs en Ariège. Dynamix se base sur un plateau de jeu permettant aux agriculteurs de reconcevoir leur exploitation à l’aide de pions et cartes représentant les produits et coproduits à vendre ou acheter (céréales, foin, fumier…). Ensuite, les agriculteurs positionnent les pions sur une carte de leur territoire pour traiter des aspects logistique. Les scénarios conçus à l’aide du jeu sont évalués grâce à un modèle de simulation permettant d’effectuer des bilans offre-demande de grains, fourrages et fumure échangés et une évaluation multicritère au niveau de l’exploitation et du collectif d’exploitations. Cette démarche pourra être facilement adaptée à d’autres contextes et à une utilisation en enseignement avec des étudiants en agronomie.

RYSCHAWY J., MARTIN G., MORAINE M. & al., 2018. Dynamix, un « jeu sérieux » pour concevoir des scénarios d’achat-vente entre céréaliers et éleveurs : une application en Ariège. Fourrages n°235. 207-212.