Numéro #149

15 mars 1997

Numéro non thématique

Effet sur la végétation d'une prairie permanente de Bulgarie de divers traitement de lutte contre Pteridium aquilinum

auteur : Lingorsky V. -

Dans certaines prairies, le développement de la fougère aigle est un réel problème. Parmi les différentes de lutte préconisées, mécaniques ou chimiques, lesquelles adopter ? Est-il intéressant d'en combiner certaines ? Quel sont les effets de ces traitements sur la végétation de la prairie ?
Sur une prairie permanente du centre de la Bulgarie (1 200 m d'altitude) envahie par la fougère aigle, 10 traitements ont été appliqués : 2 avec fauche "précoce", effectuée à la barre de coupe ou à la faucheuse rotative, 2 avec fauche "tardive" (mêmes équipements), 4 avec des traitements chimiques différents, et 2 combinant la fauche "précoce" et un traitement chimique (Asulox ou Round-up). Après 4 années d'expérimentation, la fougère aigle a fortement régressé avec les 2 traitements combinés et celui à l'Asulox. Les traitements avec Asulox (chimique et combiné) donnent les résultats les plus satisfaisants pour la production de matière sèche et la valeur fourragère. Mais la méthode mécanique (avec barre de coupe) reste préférable dans certaines situations.

Télécharger l'article

PDF - 1,81 Mo