Numéro #107

15 septembre 1986

Numéro non thématique

Espèces fourragères pérennes : progrès réalisés depuis 25 ans, appréciés à travers l'expérimentation officielle

auteur : ALLERIT R. -

Depuis environ une trentaine d'années un vaste ensemble s'est constitué depuis la recherche fondamentale jusqu'à l'étude des variétés dans le but d'aider les éleveurs français à rester compétitifs et à satisfaire un monde en perpétuelle évolution.Les travaux d'expérimentation menés pour l'inscription au catalogue officiel français permettent de faire le point des progrès acquis durant cette période.Les progrès enregistrés peuvent se résumer de la manière suivante : nette amélioration de la résistance aux maladies chez la plupart des espèces ; nette amélioration de la pérennité chez le ray-grass d'Italie et le trèfle violet ; amélioration significative de la qualité chez la fétuque élevée et de la souplesse d'exploitation au printemps chez le dactyle.En ce qui concerne le rendement de matière sèche les progrès les plus nets qu'il convient souvent d'associer à une amélioration de pérennité et (ou) de résistance aux maladies, sont ceux observés sur trèfle violet et ray-grass d'Italie. L'amélioration du rendement reste faible pour les autres espèces (limite de signification pour le ray-grass anglais), voire négative parfois lorsqu'il y a une forte pression de sélection pour des critères qualitatifs (appétabilité et digestibilité de la fétuque élevée). 

Télécharger l'article

PDF - 576,13 ko