Numéro #117

15 mars 1989

Numéro non thématique

Essais multilocaux d'associations trèfle violet - graminée

auteur : Guy P. -

Une expérimentation multi locale a été mise en place à Aspach, Bourg-Lastic, Clermont-Ferrand, Dijon, La Ménitré, Le Pin-au-Haras, Montpellier et Rennes pour comparer des espèces de graminées (ray-grass d'Italie, hybride, anglais, dactyle, brome type sitchensis, fléole) associées à quelques variétés de trèfle violet.
Ces essais ont confirmé la bonne productivité des associations, souvent équivalente à la meilleure des cultures pures avec respectivement pour légumineuse pure, association et graminée pure des fertilisations azotées annuelles de l'ordre de 0-150 et 300 kg/ha. De plus, en comparant les diverses espèces/variétés de graminées, les associations présentent une plus grande stabilité de rendement que les graminées correspondantes en culture pure.
Le classement des espèces/variétés de graminées et de légumineuses en fonction de leur pourcentage de présence dans l'association est stable d'un lieu à l'autre. Ainsi, Témara est le trèfle le mieux représenté et Alpilles le moins représenté. La pérennité de la graminée se traduit par une persistance accrue de l'association et le brome sitchensis, le ray-grass anglais et le dactyle donnent des résultats prometteurs.

Télécharger l'article

PDF - 841,35 ko