Numéro #97

15 mars 1984

Numéro non thématique

Estimation de la portance d'une prairie pâturée (note méthodologique)

auteur : Morlon P. -

Parmi les problèmes liés au pâturage, le piétinement mérite dans certaines régions un intérêt particulier. Ses répercussions varient selon l'humidité et la compacité du sol : en conditions « portantes» le piétinement tasse et compacte le sol ; en conditions « non portantes » le piétinement provoque un défoncement avec destruction au moins partiel de la végétation et de la structure du sol.Dans cet article est défini une méthode permettant de déterminer objectivement le seuil de portance d'une prairie, à l'aide d'un pénétromètre à ressort dont les caractéristiques sont précisées.Suite à une série d'observations, le seuil de portance a pu être déterminé pour des vaches laitières aux alentours de 6 kg/cm2.Cette méthode devrait permettre de suivre dans le temps l'effet d'une pluie ou, au contraire, le ressuyage de la parcelle, de comparer différentes prairies, de reconstituer a posteriori les conditions de mise à l'herbe pour des parcelles appartenant à plusieurs éleveurs, d'évaluer l'effet de diverses techniques (assainissements, apports d'amendements) sur la portance de la prairie.Une bibliographie sur l'évaluation de la pression exercée par les sabots est présentée en annexe. 

Télécharger l'article

PDF - 493,80 ko