Numéro #100

15 décembre 1984

Enquête sur la prairie française

La France fourragère vue à travers l'enquête prairies

auteur : Melet L. -

Une première partie, historique, met en évidence un double phénomène: le couchage en herbe et la progression massive des surfaces fourragères se sont arrêtés vers 1960; depuis, un mouvement de spécialisation et d'intensification provoque le labour de nombreuses prairies naturelles.Des systèmes d'élevage avaient été identifiés et définis géographiquement par l'ITEB. Quelques-uns des systèmes fourragers correspondants sont présentés à travers les résultats apportés par l'enquête. Ainsi sont présentés :- quelques systèmes herbagers du Nord de la France (de Lorraine, des plaines herbagères de Normandie, du Bocage Normand, des Flandres) ;- des systèmes fourragers des zones d'élevage du Centre (du Bocage Bourbonnais, du Haut-Limousin) ;- des systèmes intensifs de l'Ouest (les systèmes bretons et du Bocage du Maine-et-Loire) ;- des systèmes fourragers du Centre-Ouest et du Sud-Ouest (tendances générales et cas particulier du Béarn) ;- des systèmes fourragers de montagnes encore « dynamiques » (Jura, Massif Central, Pyrénées). 

Télécharger l'article

PDF - 907,97 ko