Numéro #237

31 mars 2019

Agronomie et écologie : un duo gagnant pour comprendre et gérer les prairies

Les «bouquets de services écosystémiques» rendus par les prairies permanentes de fauche

auteur : TASSET E. | co-auteurs : AMIAUD BERNARD - Cliquet J.B. - HUSSE SEBASTIEN Klumpp K. - Lemauviel-Lavenant S. - Louault F. - Mischler P. - Morvan-Bertrand A. - VECRIN R.

Les 32 prairies analysées offrent des bouquets de services écosystémiques contrastés indépendamment de leur origine géographique (Normandie, Lorraine ou Auvergne). Si certaines prairies présentent des indicateurs de services élevés, il n’existe pas de synergie entre services, ce qui suggère des déterminismes divergents. L’approche par traits fonctionnels a mis en évidence un effet direct du fonctionnement de la communauté végétale sur la qualité fourragère tandis que les effets sur la diversité et sur les stocks de carbone du sol pourraient n’être apparents qu’à plus long terme. La diversité floristique est liée à la gestion agricole et probablement à l’historique des parcelles et à la structure du paysage. Les stocks de carbone sont, eux, liés à la teneur en argile des sols.

TASSET E., MORVAN-BERTRAND A. AMIAUD B. & al., 2019. Les «bouquets de services écosystémiques» rendus par les prairies permanentes de fauche. Fourrages n°237, p. 83-94.