Numéro #124

15 décembre 1990

Numéro non thématique

Les prairies et les pratiques d'exploitation. Eléments et réflexions pour un diagnostic

auteur : Vivier M. -

La végétation est le reflet de la combinaison du milieu et des pratiques. La somme des pratiques appliquées à une parcelle de prairie peut être définie comme un « paquet technique ». Divers exemples rencontrés dans des exploitations de Basse Normandie mettent en évidence que :
- dans une exploitation, on peut identifier différents types de paquets techniques. Le fonds prairial est généralement le même mais la hiérarchie dans l'abondance des espèces est souvent particulière à chaque type ;
- les paquets techniques peuvent correspondre à des niveaux d'intensification et/ou à des types de valorisation animale ;
- lorsque les pratiques sont variées ou leur fréquence irrégulière, la flore est plus diversifiée. Certaines espèces permettent d'ébaucher un diagnostic sur les pratiques : l'agrostis dénote un rythme lent de pâturage, la houlque laineuse, une utilisation tardive de la première repousse de printemps…
- en raison du savoir-faire particulier à chaque agriculteur, il ne peut y avoir correspondance entre un paquet technique, appliqué dans un milieu déterminé, et la végétation prairiale.
La connaissance de la végétation prairiale et de ces divers éléments de diagnostic ne prennent tout leur sens que dans la perspective du système fourrager.

Télécharger l'article

PDF - 889,91 ko