Numéro #112

15 décembre 1987

Numéro non thématique

Nouveaux concepts pour la conduite des prairies. L'expérience britannique

auteur : Maxwell T.J. - | co-auteur : Wright I.A. -

Après l'exposé des mécanismes de croissance et de renouvellement d'un couvert végétal pâturé en continu, les conditions optimum de valorisation de la prairie sont discutées (relations avec l'indice foliaire, le mode de conduite, la digestibilité de l'herbe, le comportement de l'animal...), à partir des résultats britanniques.Les recherches récemment effectuées en Grande-Bretagne indiquent que le contrôle de la « hauteur d'herbe» permet de maîtriser à la fois la croissance de l'herbe et les performances animales; de plus, ce critère, par son objectivité, devrait faciliter la mise en place et l'interpréta¬tion de recherches sur le pâturage. .Les stratégies adoptées pour conduire le pâturage continu en production de viande bovine et ovine sont présentées: au printemps, l'optimum se situe à 3-4 cm de hauteur d'herbe pour les ovins et à 9 cm pour les bovins.Un système de pâturage plus souple, avec parcelle tampon, permet d'augmenter les surfaces conservées; une démarche est proposée pour définir l'optimum de chargement permettant de récolter les fourrages nécessaires pour l'hiver. 

Télécharger l'article

PDF - 817,97 ko