Numéro #239

30 septembre 2019

Les bénéfices variés de l'élevage à l'herbe (2e partie)

Renforcer les liens entre élevage et paysage au service du bien-être de la société. Eléments de réflexion et premières pistes pour l’action

auteur : MICHELIN YVES

Aujourd'hui l’élevage est souvent évoqué à travers ses impacts négatifs sur l’environnement, la santé et sa mauvaise prise en compte de la question du bien-être animal ; on lui reproche également de négliger les liens qui existent avec les territoires de production et les paysages. Une meilleure compréhension de ces relations pourrait contribuer à améliorer la perception de cette activité et aider à résoudre la grave crise systémique, économique, sociale et environnementale que traverse l’élevage de type familial et qui pourrait conduire à son effacement par intégration complète dans des systèmes « industriels », hors-territoires. A partir de la description de quelques exemples contrastés et d’une revue partielle de littérature, ce texte propose une première base de réflexion méthodologique fondée sur une analyse systémique des interactions entre élevage, paysage et qualité de vie qui intègre les dimensions économiques, sociales, politiques aux échelles emboîtées de la ferme, des paysages locaux et des territoires globaux. Il identifie également des verrous et des leviers et propose d’utiliser le paysage comme un des moyens de reconnecter l’élevage avec la société pour améliorer sa durabilité dans toutes ses composantes.

MICHELIN Y., 2019. Renforcer les liens entre élevage et paysage au service du bien-être de la société. Éléments de réflexion et premières pistes pour l’action. Fourrages n°239, p.253-264