Numéro #146

15 juin 1996

Numéro non thématique

Rentabilité de l'ensilage de maïs par rapport à l'ensilage et au foin de vesce-avoine en Tunisie

auteur : Fraj M. - | co-auteurs : Arrak K. - Ftirich A. -

Le fourrage produit en Tunisie est, en majorité, constitué de foin de vesce - avoine dont la production est faible et la qualité médiocre. Les éleveurs tunisiens de taurillons ont-ils intérêt à diversifier leur production fourragère, en utilisant notamment l'ensilage de maïs ou de vesce - avoine ?
Divers enregistrements effectués à l'Ecole Supérieure d'Agriculture de Mateur portent sur le foin ou l'ensilage de vesce - avoine, sur l'ensilage de maïs (potentialités de la culture, valeur alimentaire, prix de revient) et sur la croissance de 3 lots de taurillons nourris avec ces fourrages pendant la phase d'engraissement (poids moyen et ingestion, coûts et charges globaux). Un aliment concentré complète cette ration de base. Les productions sont de 6,3, 8,8 et 13,0 t MS/ha pour le foin, l'ensilage de vesce - avoine et l'ensilage de maïs ; les prix de revient de l'UF sont respectivement de 0,160, 0,071 et 0,044 Dinar tunisien. Les prix de revient d'un kg de gain de poids vif sont estimés respectivement à 1,260, 1,036 et seulement 0,885 Dinar avec l'ensilage de maïs, grâce à sa bonne valeur alimentaire. Ainsi, les marges bénéficiaires sont respectivement de 1 296, 2 503 et 3 733 Dinars/ha, ce qui encourage l'utilisation de l'ensilage et l'introduction du maïs, lorsque c'est possible, pour l'engraissement des taurillons.

Télécharger l'article

PDF - 1,57 Mo