Numéro #230

13 juillet 2017

Le pâturage au coeur des systèmes d'élevage de demain (II)

Un pâturage sous tension avec l’agrandissement des troupeaux en production de lait à Comté

auteur : Gaillard C. - | co-auteurs : GRANGER Sylvie Mougenot C. - Petit S. -

La tendance générale à l'agrandissement des troupeaux laitiers s'observe également dans la zone de production du Comté, dont le cahier des charges régule certains moyens habituels d'intensification des surfaces et de l'alimentation des animaux. Comment les éleveurs ont-ils adapté leurs pratiques ?Une enquête a été menée auprès de 24 éleveurs dont le troupeau dépasse 80 vaches laitières. Le maintien du pâturage pour un troupeau de grande taille s'est accompagné la plupart du temps i) d'une réorganisation du parcellaire et de l'affectation des animaux (les laitières doivent être à moins de 1 km de la stabulation), ii) de modifications dans la gestion des surfaces fourragères (une conduite rigoureuse du pâturage, au fil et/ou tournant, le sursemis des prairies permanentes ou endommagées, l'accroissement des prairies temporaires et une fertilisation ciblée) et iii) de l'utilisation accrue de fourrages complémentaires (herbe ou maïs affouragés en vert, foin...). Ces adaptations, dans le respect du cahier des charges, pourraient toutefois fragiliser la cohésion du système de production local.

GAILLARD C., PETIT S., GRANGER S. & al., 2017. Un pâturage sous tension avec l’agrandissement des troupeaux en production de lait à Comté. Fourrages n°230, p. 111-114.

Télécharger l'article

PDF - 175,63 ko