Numéro #34

15 juin 1968

Aspects techniques et économiques de l'évaluation des productions fourragères au niveau de l'entreprise agricole

Méthodes d'évaluation économique de la production des prairies au niveau d'exploitations de grandes dimensions

auteur :

Le succès de l'élevage des bovins dépend, dans une grande mesure de l'utilisation rationnelle des pâturages artificiellement créés, ainsi que de la création de groupements fourragers qui, dans les conditions de production intensive, représentent le facteur décisif de l'abaissement du prix du lait et de la viande. Dans le présent travail, il est fait état d'une étude de détermination du délai de rentabilité des groupements fourragers, du bénéfice incombant aux fourrages en provenance des pâturages et de la rentabilité.
Dans les conditions de la République S.S. d'Estonie, on peut considérer une surface cultivée de 500 à 700 hectares, dont 300 hectares au maximum sont réservés aux pâturages, comme surface optimale pour un groupement fourrager comprenant six cents vaches. 

Mots-clés : |
Methods of economical evaluation of grassland production in the large scale farms

The success of cattle breeding depends to a large extent on the rational utilization of artificially created pastures, as also on the formation of forage groups, which, under intensive production conditions represent the decisive factor in reduction of the cost of milk and of meat.The present study takes into consideration the evaluation of time-lag in profit-making for forage groups, of profit resulting from fodder produced from grassland and of the profitability.
Under existing conditions in the Estonian Soviet Republic, it may be considered that a cultivated area of from 500 to 700 hectares, a maximum of 300 ha of which being reserved for pastures, is the optimal acreage for a forage group comprising 600 cows. 

Télécharger l'article

PDF - 357,92 ko