Numéro #34

15 juin 1968

Aspects techniques et économiques de l'évaluation des productions fourragères au niveau de l'entreprise agricole

Le prix de revient de l'U.F. dans différents types d'exploitations en Basse-Lombardie

auteur : | co-auteur :

En 1965, une première enquête systématique a été exécutée parmi les fermes typiques et suffisamment représentatives de la zone irriguée de la Lombardie, entre Lodi et Codogno, dans le but de déterminer le prix de revient moyen de l'U.F. obtenue par différentes cultures fourragères, normales pour cette région, orientée vers la production spécialisée de lait industriel. Les difficultés auxquelles on s'est heurté en raison du manque presque total de renseignements comptables réguliers dans les exploitations ont obligé de se limiter à des relevés axés sur des champs emblavés en prairies et cultures fourragères dérobées, pour en tirer des comptes culturaux analytiques.En 1966, l'enquête a été étendue, pour chaque relevé, à toute la ferme de manière à surmonter les limites de validité inhérentes à la méthode des comptes analytiques. Pendant toute l'année quinze exploitations ont été suivies pour l'ensemble des techniques opératives, en choisissant des fermes de dimensions différentes et de différents degrés de perfectionnement de l'organisation de la gestion : ceci à l'intention de préciser le prix de revient de l'U.F. par rapport non seulement aux cultures, mais aussi aux types principaux des exploitations et de leurs moyens de production.
Ainsi, les questionnaires relatifs aux relevés considérés comprenaient :- la répartition des heures de travail entre les différentes opérations culturales ;- la quantité des moyens de production employés ;- la quantité des produits obtenus ;- les informations techniques sur les cultures et l'élevage.La registration journalière de toutes les données mentionnées dans le questionnaire a permis d'en faire ressortir un cadre assez exact de la situation au niveau des différentes entreprises et de fournir des indications orientatives aux opérateurs agricoles, tout en évitant d'attribuer une valeur absolue aux résultats recueillis jusqu'à présent : la recherche en effet sera poursuivie sur un nombre plus élevé de fermes, en visant la détermination finale du prix de revient du lait industriel. 

Mots-clés : | | | | | |
The cost of the fodder unit of various types of farms in lower Lombardy

A preliminary systematic survey was carried out in 1965 on Farms typical and representative of the irrigated region of Lombardy between Lodi and Codogno to determine the mean cost price per fodder unit obtained from the various fodder crops normally grown in this region, which specializes in milk production for manufacturing purposes. The difficulties encountered through the almost total lack of regular accounts records on the farms restricted the survey to recordings from fields sown to grass and fodder catch-crops for drawing up analytic crop accounts.In 1966, the survey we s extended for each recording to entire farms so as to overcome the limitations of validity inherent in the analytic account method. Fifteen farms were examined for their entire operational technique throughout the year, selecting farms of different sizes and with varying degrees of sophistication in the way they were run, the intention being to determine the cost price per feed unit in relation not only to crop but also to the main types of farm and their equipment.
The questionnaires used in the recordings comprised :- the breakdown of working hours among the various cultural operations ;- the amount of equipment used ;- the amount of produce obtained ;- technical data on crops and livestock.Daily recording of all the data listed in the questionnaire enabled a fairly precise picture of the situation on different farms to be obtained and enabled guidelines to be supplied to farmers while, avoiding attributing absolute values to the results so far obtained. The investigation is to be continued on a larger number of farms with a view to the eventual determination of the cast price of milk for processing. 

Télécharger l'article

PDF - 539,44 ko