Numéro #214

18 juin 2013

Changement climatique, prairies et systèmes fourragers (1ère partie)

Changements observés dans les prairies permanentes de l'extrême sud-ouest de la France et perspectives pour les systèmes d'élevage herbivores

auteur :

Dans les Pyrénées-Atlantiques, où le climat est océanique à pluviométrie élevée, agriculteurs et techniciens observent depuis quelques années la présence accrue de graminées exogènes en C4 (Sporobolus indicus, Paspalum dilatatum et distichum), d'espèces annuelles (Setaria viridis, Echinochloa crus-galli) ou de ray-grass « sauvages » avec une épiaison estivale. Ces modifications appellent des adaptations des systèmes fourragers et d'élevage. A ce titre, il est intéressant d'analyser les convergences entre les pratiques traditionnelles locales et les conduites en zone méditerranéenne, qui optimisent la valorisation des différentes ressources fourragères (prairies, parcours, cultures d'hiver) en adaptant la conduite des troupeaux.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | |
Changes observed in permanent grassland in the extreme south-west of France and perspectives for herbivorous livestock farming systems

In the Pyrénées-Atlantiques, where the climate is oceanic and rainfall is high, farmers and technicians have observed an increase in the population of exogenous C4 plants, annual species and 'wild' ryegrass' with ear emergence in the summer. These changes call for adapting forage and livestock farming systems. In this sense, it is interesting to study the convergence between traditional local practices and those in Mediterranean countries, where herd management is geared at making the most of available forage resources.

Télécharger l'article

PDF - 265,22 ko