Numéro #215

09 septembre 2013

Changement climatique, prairies et systèmes fourragers (2e partie)

Contribution de l'élevage bovin aux émissions de GES et au stockage de carbone selon les systèmes de production

auteur : | co-auteurs :

En France, l'activité agricole représente 19 % des émissions de Gaz à Effet de Serre nationales dont 10 % liés aux exploitations bovines. Emetteur de gaz à effet de serre, l'élevage bovin permet de lutter contre le changement climatique en stockant du carbone dans les sols. Diverses études permettent d'évaluer les émissions de GES et le stockage ou déstockage de carbone par les systèmes de production. Le bilan national des émissions de GES et du stockage de carbone de l'élevage bovin national s'élève à 39,5 millions de t CO2 eq. Les Analyse du Cycle de vie (ACV) conduites évaluent l'empreinte carbone nette des systèmes laitiers entre 0,5 et 0,8 kg de CO2 eq/kg de lait, en diminution de 15 à 25 % entre 1990 et 2010, et celle des systèmes de production de viande entre 8,2 et 10,8 kg de CO2 eq/kg de viande vive. Il est nécessaire de raisonner les évaluations et les leviers d'atténuation de façon globale et agrégée à l'échelle des systèmes mais en considérant également l'équilibre des filières lait et viande. Ainsi, de nombreux leviers d'action peuvent être identifiés à l'échelle du système pour réduire la contribution de l'élevage bovin a émissions de GES.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | |
Contribution of cattle farming to GHG emissions and soil carbon sequestration according to production system

In France, agriculture contributes to 19% of national GHG emissions, 10% of which are tied to cattle production. Livestock farming helps counter climate change by promoting soil carbon sequestration. National figures show that GHG emissions and soil carbon sequestration from cattle farming represent 39.5 million tonnes CO2 eq. Life Cycle Analysis (LCA) shows a net carbon footprint of 0.5 - 0.8 kg CO2eq/kg milk for dairy systems (down 15 – 25% between 1990 and 2010), and a net carbon footprint of 8.2 - 10.8 kg CO2eq/kg liveweight for beef systems. Rationalizing evaluation systems and levers of action is a necessity, both on a global (system) and aggregated (national) scale, and further involves taking into consideration the economic balance of dairy and beef systems. Numerous levers of action have been identified for reducing the contribution of cattle farming to GHG emissions.

Télécharger l'article

PDF - 483,60 ko