Numéro #197

15 avril 2009

Diversité des systèmes fourragers de l'Europe laitière (2e partie)

Quels systèmes fourragers et quels types de vaches laitières demain ?

auteur : | co-auteurs :

Le secteur laitier a bénéficié d'un cadre économique et politique stable depuis 20 ans. Comment les changements importants qui s'annoncent vont-ils influer sur les systèmes laitiers français dans leur diversité ? Une analyse prospective permet de dessiner de grands axes d'évolution.
Après avoir rappelé brièvement les spécificités des 4 principaux bassins laitiers français en lien avec les autres bassins européens, les forces motrices qui sont à l'œuvre sont analysées et leurs conséquences sur les systèmes décrites en fonction des bassins laitiers. Pour conduire efficacement ces systèmes, on aura besoin d'animaux laitiers toujours productifs mais dotés de nouvelles capacités. L'analyse des évolutions prévisibles pour les systèmes de production au sein de ces différentes zones montre qu'une nouvelle carte laitière peut se dessiner, avec un glissement de la production vers les zones de cultures fourragères de l'Ouest et les zones herbagères du Nord-Ouest, ce qui pose la question de la répartition nationale des aides pour contrôler ces transferts qui pourraient être importants s'ils n'étaient gouvernés que par le marché.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | |
What will be to-morrow the forage systems and the types of dairy cow breeds ?

The dairy sector has been benefiting from an economical and political stability for twenty years. How will the forthcoming important changes affect the French dairy systems in their diversity ? A prospective analysis gives the outline of some major axes of evolution.
A brief reminder of the specificities of the four main dairying zones of France, which are linked to the other European zones, is followed by an analysis of the acting motive powers of change and of their consequences on the systems presented, for each of the dairying zones. An efficient management of these systems will still require productive animals, but endowed with new aptitudes. The analysis of the foreseeable changes affecting the production systems in these different zones shows the possibility of a new map of the French dairy production, with a shift towards the forage crop regions of western France and towards the grassland regions of north-western France ; this raises the question of the national distribution of subsidies to control these transfers, which might be important if governed by the sole market forces.

Télécharger l'article

PDF - 430,97 ko