Numéro #197

15 avril 2009

Diversité des systèmes fourragers de l'Europe laitière (2e partie)

Performances de croissance de bœufs Maraîchins élevés dans un système valorisant les prairies de marais : effet de la race et du mode d’hivernage

auteur : | co-auteurs :

Dans la perspective de conserver et valoriser la prairie naturelle humide des marais atlantiques, l'élevage allaitant d'animaux de race Maraîchine a été privilégiée par certains éleveurs. Les performances de croissance de 65 bœufs Maraîchins, comparés à des bœufs Charolais, sont analysées dans deux modes d'hivernage, le plein air intégral et la stabulation libre.
Le plein air intégral ne pénalise pas les vitesses de croissance quelle que soit la race. La vitesse de croissance des bœufs Maraîchins est supérieure à celle des Charolais en période de finition, mais ne compense pas le retard accumulé antérieurement (100 g/j). Les animaux Maraîchins sont abattus à 42 mois, à un poids vif moyen de 767 kg, alors que les Charolais sont abattus à 40 mois et 858 kg. Les animaux Maraîchins semblent plus précoces que les Charolais, ce qui est un atout dans les milieux difficiles.

Mots-clés : | | | | | | | | | |
Growth performances of bullocks reared in a system set up for a good utilization of fen lands : effects of the Maraîchine breed and of the wintering method

In view of conserving and utilizing at best the wet natural grasslands of the fens of the Atlantic coast, certain farmers have opted for the rearing of suckler cattle of the Maraîchine breed. The growth performances of 65 bullocks belonging to this breed were compared to those of Charolais bullocks, under two wintering conditions : total outwintering and loose housing.
Outwintering has no adverse effect on the growth rates in either breed. That of the Maraîchine bullocks exceeds that of the Charolais in the finishing period, but does not make up for the time lag accumulated earlier on. In the Maraîchine breed, the bullocks are slaughtered at an age of 42 months and an mean liveweight of 767 kg ; for the Charolais the corresponding figures are 40 months and 858 kg. The Maraîchine animals seem to start growing at an earlier date than the Charolais, which is an advantage in difficult environments.

Télécharger l'article

PDF - 433,44 ko