Numéro #95

15 septembre 1983

Intérêt du trèfle blanc (2e partie)

Les indigestions spumeuses chez les bovins consommant du trèfle blanc : facteurs de risques et contrôle

auteur : | co-auteurs :

Les indigestions spumeuses aiguës ou météorisations surviennent chez les bovins élevés sur des pâturages comportant des légumineuses et, en particulier, du trèfle blanc.Ces accidents résultent d'une production excessive et de l'accumulation de mousses stables et de gaz, dans la partie supérieure du rumen, qui inhibent les mécanismes d'éructation.Ils peuvent provoquer la mort de l'animal plus ou moins rapidement (de 30 minutes à 4 heures) par asphyxie suite à l'augmentation de la pression intraruminale. En Nouvelle-Zélande, cette cause provoque de 0,3 à 1,2 % des cas de mortalité. Il faut aussi noter les pertes de production lorsque l'animal survit à l'indigestion.On pense actuellement qu'une traction bien précise de grosses protéines, bien représentée chez le trèfle blanc, est responsable de la création de ces mousses stables. Divers autres facteurs, favorisant la météorisation, interviennent: pH du rumen, flore ruminale, vitesse de libération de ces substances dans le rumen, prédisposition de l'animal...Divers conseils sont donnés concernant les pratiques d'élevage à éviter, les modes de prévention et de traitement: administration de substance destabilisant les mousses ou ponction du rumen avec un trocart. 

Mots-clés : | |
Foamy indigestions in cattle eating white clover : factors increasing the risk and control

Acute foamy indigestions or Bloat occur with cattle reared on pastures containing legumes, particularly those with White Clover.These accidents result from an excessive production and accumulation of stable froths and gases in the upper part of the rumen, so that the mechanisms of eructation are inhibited.Death of the animal may follow more or less rapidly (the delay is from 30 minutes to 4 hours) by asphyxia caused by the increase in intra-ruminal pressure. In New Zealand this is the cause of 0.3 to 1.2 % of the mortal cases. The production losses are also to be taken into account if the animal survives.It is presently believed that a well-defined fraction of the large proteins, which is amply present in White Clover, is responsible for the formation of these stable froths. There are other factors which promote bloat: rumen pH, rumen flora, speed of Iiberation of these substances in the rumen, predisposition of the animal...Various advices are then given, on certain malpractices of farmers to be avoided, and on methods of prevention and treatment, such as giving froth-destabilizers or puncturing the rumen with a trocar. 

Télécharger l'article

PDF - 486,64 ko