Numéro #95

15 septembre 1983

Intérêt du trèfle blanc (2e partie)

La sélection du trèfle blanc

auteur :

Il existe trois types principaux de trèfle blanc :- le type sauvage, à petites feuilles, peu sélectionné ;- le type Hollandicum, adapté à la moitié nord de la France et de l'Europe ;- le type Ladino, plante de jours courts, de grande taille, plus sensible au froid que les types précédents et plus adapté aux zones méditerranéennes.Le trèfle blanc est généralement sensible au déficit hydrique (à l'exception du type Ladino) ; il est exigeant en lumière et en température.C'est une espèce à fécondation croisée et, pour augmenter la fréquence d'allèles favorables, il faut effectuer des croisements frère x sœur ou parent x enfant. Le trèfle blanc est sélectionné pour améliorer en priorité les critères suivants: le rendement en matière sèche, la résistance aux maladies, l'aptitude à la compétition, l'aptitude à la production grainière. Le Catalogue français comporte actuellement 24 variétés.

Mots-clés : | | |
Plant breeding of white clover

There exist three main types of White Clover  :- the «wild» type, with small leaves, which is but Iittle improved by breeding ;- the Hollandicum type, which is adapted to Northern France and Northern Europe ;- the Ladino type, constituted of short-day plants, large-sized, more susceptible to cold than the other types, and more suited to the Mediterranean regions.Plants of White Clover are generally sensitive to water shortage (except those of the Ladino type) ;they have high requirements for light and temperature.The species is cross-fertilized, and the breeder, in order to increase the frequency of favourable alleles, has to make sib-crosses or parent x progeny crosses. The main objectives of the breeding work are at present the improvement of the drymatter yield, of the aptitude to withstand competition, of the seed yield, and of the resistance to diseases.There are presently 24 varieties officially registered in France. 

Télécharger l'article

PDF - 363,74 ko