Numéro #0

22 novembre 1986

L'animal au pâturage dans les friches et les landes

Gestion pastorale et évolution des landes dans le Massif Central nord

auteur : | co-auteur :

Les landes du Massif Central sont d'origines et de nature diverses landes à cal lune d'altitude ou landes sur sol chimiquement appauvri ... 7 expéri­mentations, ayant duré entre 3 et 15 ans, permettent une réflexion globale sur la gestion pastorale de ces landes.
Diverses stratégies sont mises en évidence à l'échelle de l'exploita­tion : les landes peuvent être soit une surface complémentant les pralrles, soit affectées exclusivement à un troupeau moins exigeant (ovins, bovins en croissan­ce) ... Les résultats zootechniques sont relativement intéressants.
De forts chargements provoquent une baisse de la biomasse totale produi­te mais une amélioration botanique et de la valeur alimentaire ... L'effet du pâ­turage à long terme est mis en évidence, mais comment estimer le chargement opti­mum ? L'effet des espèces animales est étudié.
Les résultats obtenus par débroussaillage, fertilisation, semis montrent la nécessité d'une évolution parallèle du troupeau et donc d'une stratégie globale pour chaque unité d'estive. 

Mots-clés : | | | | | | |
Pastoral management and evolution of the heaths in the northern Massif central

The heath lands of the Massif Central are of various origins and types: ling heaths at higher altitudes or heaths on chemically depleted soils, etc. Seven trials, having lasted from 3 to 15 years, supply the basis for general con­siderations regarding the pastoral management of these heaths.
Various schemes are described at the farm level : the heaths may be con­sidered as a complement to the grasslands, or be allotted exclusively to animals with low requirements (sheep, growing cattle), etc. The animal performances are relatively interesting.
High stocking-rates result in a decrease of the total bio-mass produced, but also in a improved floristic composition and a higher feeding value. The long-term influence of grazing is shown, but how is the optimal stocking - rate to be assessed ? The effects of the species of animals are investigated.
The results obtained by clearing, fertil ization, and sowing show that a parallel evolution of the live-stock is necessary, and that therefore each gra­zing unit requires a comprehensive operating plan. 

Télécharger l'article

PDF - 1,31 Mo