Numéro #56

15 décembre 1973

L'ensilage d'herbe

Matériels et chantiers d'ensilage d'herbe en silos couloirs

auteur :

La qualité d'un ensilage est très dépendante du matériel utilisé pour la récolte d'un fourrage.Parmi les ramasseuses-hacheuses ont peut distinguer :- les ensileuses à fléaux qui devraient être abandonnées (aspiration de terre, apports de ferments butyriques et tronçonnement insuffisant) ;- les ensileuses double-coupe, très efficaces pour la fauche de graminées fines ou les récoltes versées, d'un prix d'achat peu élevé, ne réclamant pas des tracteurs trop puissants. La qualité du hachage reste cependant insuffisante pour assurer les meilleurs résultats de conservation et de consommation par les animaux ;- les ramasseuses-hacheuses à couteaux qui sont actuellement les seules machines capables de réaliser le tronçonnement fin (1 à 3 cm) requis.Un tableau récapitulatif résume les principales machines actuellement disponibles avec leurs caractéristiques, la puissance nécessaire et les prix.Lorsque l'ensilage en coupe directe n'est pas possible ou souhaité, la faucheuse doit intervenir au préalable.Il existe actuellement des faucheuses soit à barre de coupe à sections plus longues que les doigts, soit à barre à double lame, soit à barre à disques ou à tambours rotatifs. La reprise de l'herbe se fait avec l'ensileuse.La capacité de travail de l'ensileuse dépend d'un grand nombre de facteurs : conception de la machine, dimension de ses organes de hachage et d'alimentation, puissance de traction utilisée, réglage de la finesse de tronçonnement, largeur du dispositif de fauche ou largeur andainée, dimension de la parcelle, etc.La capacité et le nombre des remorques à prévoir sur le chantier sont discutés. Pour le déchargement, la tendance actuelle, sur les chantiers à grand débit, est de vider les remorques sur une plate-forme bétonnée qui prolonge le silo. Le fourrage est alors repris et ensilé au moyen d'une fourche spéciale montée sur le relevage trois points d'un tracteur.L'économie de personnel sur les chantiers à grand débit dépend en définitive de l'utilisation de remorques à grande capacité, à vidange rapide et de la mécanisation complète du chargement du silo. 

Mots-clés : | | | | | |
Equipment and organization of herbage harvesting for silage

The quality of silage depends very much on the choice of equipment used for the harvest of the herbage.Among the harvester-choppers, the following may be distinguished :- the flail-harvesters: they should be given up, as they take up earth, bring in butyric ferments, and chop insufficiently ;- the double-cutting harvesters, very efficient for cutting fine-leaved grasses, or lodged crops ; their purchase price is not high, and they do not require high-powered tractors ; the chopping quality is however insufficient for optimum conservation results and intakes by animals ;- the blade-type choppers, which presently are the only machines that can achieve the required fine chopping (1 to 3 cm).A table summarizes the caracteristic features of the main machines now available, with the required horse-power, and the prices.When it is not possible or not desired to ensile directly, a mowing machine has to cut the herbage beforehand.There are now mowers available, either with cutter bars having sections longer than the fingers, or with double blade bars, or also with bars bearing disks or revolving drums. The herbage is then taken up by a harvester.The working capacity of the harvester depends on a large number of factors : conception of the machine, size of the cutting and feeding organs, power of the traction, regulation of the length of the chopped fragments, width of the cutting equipment or of the sw    ath, size of the field, etc.The capacities and number of trailers that should be available on the field are discussed. For unloading, the present trend, when the output is large, is to empty the trailers on a concrete platforrn in extension to the silo. The herbage is then taken up by a special fork mounted on the tractor.The economy of labour, when the output is important, eventually depends on the use of trailers with large capacities, and which unload rapidly, and on the complete mechanization of the loading of the silos. 

Télécharger l'article

PDF - 426,17 ko