Numéro #62

15 juin 1975

L'herbe face à la crise de l'énergie et des protéines

Evolution récente de l'économie des élevages bovins

auteur :

L'auteur donne des informations sur l'économie des élevages bovins pendant les dernières années (1968-1974), en se basant principalement sur les résultats chiffrés obtenus sur un échantillonnage d'unités d'élevage bovin choisi dans le réseau d'informations comptables agricoles.Le résultat de la période 1968-1973 semble relativement favorable : le revenu agricole par travailleur familial s'est accru plus fortement dans le système « bovin » que dans le système général « agricole », mais au départ, il était sensiblement plus bas. Cette amélioration peut être expliquée par un sensible accroissement de la productivité du travail ; la productivité physique s'est accrue à la suite d'une certaine réduction des temps de travaux et d'un accroissement de la production et des rendements. En même temps, l'évolution des prix à la production a pu être considérée comme satisfaisante.Cependant, on a assisté à un accroissement très net des coûts de production et leur structure s'est quelque peu modifiée, notamment par un glissement vers une part plus importante prise par les aliments du bétail entre autres. D'une façon générale, l'intensification des systèmes de production a entraîné une amélioration de la situation économique des élevages.Cette évolution a été remise en question en 1973, et encore plus en 1974, à la suite de deux événements : une forte diminution des prix des bovins, en même temps qu'une forte hausse des prix des aliments du bétail et de l'équipement agricole. Les résultats obtenus par la méthode de simulation font apparaître une diminution de la marge brute de 20 à 30 % mesurée en francs constants. La diminution du revenu agricole est encore plus forte. 

Mots-clés : | | | |
Recent evolution of cattle rearing economics

This paper gives information on the economies of cattle-rearing during recent years (1968-1974), based mainly on results measured on a sample of cattle-rearing units chosen within the network for agricultural accounts information.The 1968-73 balance seems relatively favourable : the farm income per family worker increased more in the "cattle" system than in the "general agriculture" system, but with a very much lower level at the start. This tendency may be explained by a large increase of the productivity of work : the physical productivity increased following a certain reduction of the working hours and an  increase of production and of yields. At the same time the evolution of production prices could be considered as satisfactory.Nevertheless, there has been a large increase of the costs, and their structure was somewhat changed, with a shift towards a greater place taken by the animal feeds, among others. Generally speaking, the intensification of the production systems thus demonstrated did bring about an improvement of the economic situations.This evolution was questioned in 1973, and more so in 1974, by two events : a large decrease of cattle prices, together with Il large increase of the prices of animal feeds and of machinery. Results from a simulated situation showed a decrease of the gross farm income by 20 to 30 %, measured in real terms. The decrease of the agricultural income is still greater. 

Télécharger l'article

PDF - 899,70 ko