Numéro #33

15 mars 1968

L'information en matière de production fourragère

Un exemple de production fourragère intensive en Normandie

auteur : | co-auteur :

Une chaine de pâturage établie avec cinq variétés de graminées (Fétuque élevée Manade, Dactyle Floréal, Dactyle Prairial, Fléole Maintenon et Ray-grass anglais (Melle-Pâture) a fait l'objet d'enregistrement précis des productions fourragères et laitières au cours de l'année 1967.Les rendements en matière sèche ont été de l'ordre de 15 t/ha et les quantités ingérées de l'ordre de 9.000 à 10.000 U.F. La réponse laitière du troupeau de soixante vaches laitières qui pâturaient ces parcelles a été en moyenne de 6.500 l/ha. Il est vraisemblable qu'avec un troupeau à potentiel génétique meilleur et des conditions plus favorables (en effet un bon nombre des vêlages se sont trouvés groupés à l'automne), les performances auraient été encore plus élevées.Une étude économique a permis par ailleurs de calculer quelques coûts de production de l'U.F. prête à être pâturée. Pour la culture d'herbe et des productions annuelles de 5.500 U.F., 6.500 U.F. et 10.000 U.F./ha, les coûts ont été évalués respectivement à 0,158, 0,134 et 0,105 F.Par ailleurs, une étude des coûts de récolte et de stockage (foin ou ensilage) a été réalisée pour différents types de matériel.Tous ces résultats soulignent les très grandes possibilités de la culture de l'herbe et le rôle qu'elle peut jouer dans un élevage moderne en assurant une haute productivité et une maximisation du profit. 

Mots-clés : | | | | | | |
Valorization of grass crops by a milking herd

A "chain of pastures ", established with five varieties of grasses (Manade Tall Fescue, Floreal Cocksfoot, Prairial Cocksfoot, Maintenon Timothy and Melle-Pâture perennial Rye-grass) has been recorded in a precise way as well as for fodder than for milk production.The dry matter yields reached about 15 metric tons per hectare, and the ingested material from 9.000 to 10.000 Fodder Units/ha. The response of the sixty milking cows which grazed these pastures was, as an average, 6.500 liters/hectare. It is thought that the performances could have been higher with a genetically better herd and more favorable conditions (a large number of calvings were got at autumn).An economic study allowed to calculate some costs of Fodder Unit ready to be grazed. Costs were evaluated respectively to 0,158, 0,134 and 0,105 F. for grass crops with yields of 5.500, 6.500 and 10.000 F.U./ha.Moreover, a study of harvest and storage costs (hay or silage) was made, corresponding to different types of equipment.All these results emphasize the very large possibilities of the grass crop and its place within modern stock rearing, allowing high productivity and maximum profit. 

Télécharger l'article

PDF - 761,91 ko