Numéro #179

07 septembre 2004

La biodiversité des prairies : un patrimoine - un rôle fonctionnel (2e partie)

Une exploitation ovine pastorale de Provence appelée à gérer la biodiversité

auteur :

Dans cette petite exploitation d'élevage ovin en haute Provence, la transhumance hivernale sur des parcelles boisées et des pare-feu du Massif des Maures s'est avérée une nécessité pour pouvoir accroître les effectifs. Diverses difficultés ont été surmontées par l'association avec d'autres éleveurs, le recrutement de bergers, une collaboration de plus en plus étroite avec l'ONF (Office National des Forêts) et un "Contrat de mesures agri-environnementales pour la défense de la forêt contre l'incendie". Parallèlement, pour l'été, un alpage plus vaste a été obtenu dans le Parc national du Mercantour. Mais divers problèmes ont été rencontrés pour la gestion de cet alpage (contraintes imposées par le Parc, difficulté de réel dialogue, présence de loups…). Un CTE (Contrat Territorial d'Exploitation) y a été souscrit récemment.

Mots-clés : | | | | | | | | |
A sheep grazing farm in Provence facing the management of biodiversity

A small sheep grazing farm in Upper Provence found it necessary to use wood-covered lands and firebreaks in the Maures mountains for winter transhumance, in order to increase its livestock. Various difficulties have been overcome thanks to the association with other sheep farmers, the hiring of shepherds, an increasingly narrow collaboration with ONF (French National Forest Office), and a "Contract of farm environmental measures for the defence of woodland against fires". At the same time, a larger area for summer grazing has been obtained in the Mercantour National Park. Many difficulties have however arisen regarding the management of these alpine grazings (constraints by the Park authorities, difficulties of having a real dialogue, presence of wolves, etc.). A CTE (Territorial Framing Contract) was set up recently.

Télécharger l'article

PDF - 45,28 ko